06/06/2017Les 8 erreurs à éviter lors d'un achat immobilier

Pourquoi faire des erreurs quand on peut les éviter? Ikimo9 vous donne quelques conseils en immobilier et vous explique quelles sont les 8 erreurs coûteuses et impactantes que vous pouvez éviter lors d'achat immobilier.
 
 
 

Erreur N°1 : se précipiter

Acheter un bien immobilier est un acte important et réjouissant : c'est la perceptive d'une vie nouvelle ! Cependant attention à l'excès d'optimisme qui peut mener à la précipitation. L'achat d'un appartement ou d'une maison doit être un achat réfléchi et rationnel et non un coup de coeur. Prenez le temps de réfléchir, de chercher et de comparer les différentes options qui s'offrent à vous. De même, au moment de la signature, ne vous laissez pas emporter par un sentiment d'urgence et prenez le temps de choisir votre futur logement.

 

Erreur N°2 : négliger la phase d'analyse

Vous êtes tombé sur l'appartement de vos rêves ? Génial ! Cependant, n’oubliez pas de tout analyser avant d’acheter :  Vous êtes-vous renseigné sur la copropriété (un problème de voisin peut vite devenir un enfer) ? Le quartier ? Les constructions à venir ? Devenez un véritable détective immobilier. Ne négligez aucun indice ni aucun témoin. Une fois ce travail d'investigation fait, vous pourrez signer votre contrat de vente l'esprit tranquille.

 

Erreur N°3 : ne pas définir au préalable les critères impératifs de votre investissement

Lorsque l'on fait un investissement immobilier il est primordial de savoir ce que l'on veut et ce que l'on ne veut pas. Définissez au préalable les critères les plus importants pour vous (superficie, parking, ascenseur, exposition) et tenez-vous-y ! Ainsi vous ne ferez pas l'erreur d'oublier vos critères principaux et de vous retrouver avec un bien qui ne vous correspond pas.

 

Erreur N°4 : acheter au mauvais endroit

En matière d'investissement immobilier il y a une règle d'or : la localisation. Avant de choisir l'emplacement de votre futur logement, renseignez-vous sur les zones où l'emploi se développe, elles seront à coup sûr dynamiques dans les prochaines années. Préférez un endroit près des écoles, des commerces et des moyens de transport. Ce sont des éléments que rechercheront vos futurs locataires ou acheteurs.

 

Erreur N°5 : payer trop cher

L'immobilier est un marché fluctuant. Il est donc difficile d'estimer le prix d'un bien à un moment "M" et bien souvent on surévalue un bien. Pour éviter cette erreur renseignez-vous de l'état du marché sur le net. Renseignez-vous également sur les prix des maisons semblables dans le secteur ces derniers mois. Pour comparer les maisons à la vente avec la votre, prenez en considération des critères tels que la superficie, la taille du terrain, la présence d’un garage ou encore l’état du bien. Soyez également attentif à la durée depuis laquelle ces propriétés sont en vente. Si elles restent sur le marché pendant longtemps, c'est signe que le marché est lent ou que le prix de vente est trop élevé. Une fois que vous connaissez bien le marché vous pouvez faire une offre. Attention cependant à ne jamais accepter le prix affiché.  Les vendeurs mettent toujours un prix qui est supérieur à ce qu’ils veulent vraiment obtenir. N’ayez donc jamais peur de négocier.

 

Erreur N°6 : ne pas calculer suffisamment 

Acheter un bien immobilier c'est tout d'abord faire un investissement. Il faut donc que votre achat soit rentable à la vente. Pour cela il va vous falloir calculer le rendement de votre achat. Avant d'acheter renseignez-vous donc sur le prix d’achat, les frais liés à l’achat (notaires ...), le taux d'emprunt, le montant des travaux, le montant du loyer potentiel ainsi que les dépenses qui incombent au propriétaire (assurance, entretien, ascenseur, …). Une fois toutes ces informations en main vous serez capable de voir si votre investissement est rentable.

 

Erreur N°7 : ne pas mettre en concurrence les notaires

S'il vous faut négocier votre acte de vente, vous pouvez également négocier vos frais de notaire. En effet, avoir une relation de confiance avec son notaire est primordial. Il est donc normal que vous choisissiez celui qui vous convient le mieux et qui peut vous offrir les meilleurs prix. Ainsi, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour réduire la partie variable de ses honoraires.

 

Erreur N°8 : ne pas oser

L'achat immobilier est un jeu de longue haleine. Il faut savoir ce que l'on veut, se renseigner sur le marché, attendre le bon moment, négocier ...  Cependant la plus importante erreur est d'avoir peur de mal investir et de ne jamais agir. Une fois que vous avez tout analysé, n'attendez plus, lancez-vous