10/04/2017J'ai testé la recherche de logements neufs et je me suis fait harceler

Un jour, j'ai donné mes coordonnées à 15 sites d'immobilier neuf ... et puis je me suis fait littéralement harceler de mails et coups de téléphone. 

 
Lorsque que j'ai commencé à travailler dans le monde de l'immobilier j'étais totalement novice en la matière. "Le monde de l'immobilier est un monde à part m'a-t-on dit, surtout la recherche de logements sur le net. Elle est compliquée pour l'internaute." Quel meilleur moyen de découvrir ce milieu qu'en me mettant à la place de l'un d'eux ? Je me suis donc mise à la recherche d'un logement neuf sur internet. 

Acheter un appartement neuf semble être un jeu d'enfants

Première observation dès le début de ma recherche : le marché de l'immobilier neuf est énorme. Des dizaines de sites proposent de vendre des appartements ou maisons neuves. Ma recherche s'annonce plutôt longue et fastidieuse. Je choisis donc de jeter mon dévolu sur 15 sites d'immobilier neuf, leaders du marché, pour avoir une vue d'ensemble. Heureusement les sites sont là pour m'aider, ils sont tous plus au moins bien faits et me proposent tous de choisir mon logement selon mes critères (superficie, prix, région ...). Ma navigation est fluide et simplifiée au maximum : acheter un appartement neuf semble être un jeu d'enfants. 

Où sont les prix ? Où sont les plans ? 

Sauf que voilà, je n'arrive pas à trouver les informations que je cherche. Où sont les prix ? N'est-ce pas le plus important lors d'une recherche d'appartement neuf ? Les prix des appartements comme les plans ne sont quasiment pas mentionnés : sur les 15 sites consultés, seul 4 proposent à l'utilisateur de visionner directement le prix et le plan des logements. Les sites demandent aux utilisateurs de donner leurs adresses mail pour pouvoir envoyer les plans, brochures et prix.
 
Docile, je me résigne à décliner mon identité aux 11 sites immobiliers qui refusent de me donner les informations dont j'ai besoin. Seulement ce n'est pas uniquement mon adresse mail que je dois renseigner mais également mon numéro de téléphone et même, parfois, mon adresse postale (sans nul doute pour voir si je mets mon appartement en vente) !

Le plus effrayant est la revente de mes informations

Je le sais, la machine est lancée. Si certain sites me délivrent les informations (2 sites sur les 11 restants) d'autres m'invitent à les appeler pour collecter les informations demandées ou m’appellent à plusieurs reprises sur mon téléphone personnel. Un des site m'a envoyé 7 mails de relance en une semaine ! Au total, j'ai plus d'une cinquantaine de mails dans ma boite mail me demandant de contacter les promoteurs. Mais le plus effrayant reste la revente de mes informations : des entreprises d'immobilier neuf et des vendeurs de défiscalisation où je n'ai jamais laissé mes coordonnées m'ont appelée, parfois 2 à 3 fois. Au total, j'ai reçu plus d'une quinzaine d'appels de promoteurs immobilier cherchant à me vendre des appartements neufs. 

De l'importance de la transparence

Cette technique offensive, si ce n'est agressive, de vente n'est pas rare dans le milieu de l'immobilier. L'enjeu économique est tel que les entreprises n’hésitent pas à relancer et parfois même harceler les potentiels acheteurs. 
 
Si cette expérience m'a convaincue d'une chose c'est bien la nécéssité d'avoir accès à toutes les informations sans avoir à fournir ses coordonnées. Ces informations manquent cruellement sur les sites d'immobilier neuf. La recherche d'appartement est bien assez stressante pour y ajouter le harcèlement des promoteurs et des vendeurs de défiscalisation. Proposer des logements neufs c'est bien mais respecter son internaute et sa vie privée c'est mieux !