16/03/2017Ile-de-France : votre ville est-elle attractive ?

La région Ile de France est en pleine transition en ce qui concerne l'immobilier. Si Paris reste encore la ville la plus chère de la région, le Grand Paris vient, peu à peu chambouler le paysage immobilier pour favoriser des régions jusqu'ici reculées et peu attractives. Une étude réalisée par la Fnaim a permis de mesurer l’attractivité des villes composant l'Ile de France.
 
 

Une étude pour mesurer l'attractivité

Quel est l'impact de l'attractivité d'une ville sur l'évolution des prix des logements ? C'est à cette question que la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) a voulu répondre avec l'élaboration d'une étude sur l'atractivité des villes d'Ile de France. 
 
La Fnaim a noté pour la première fois l'attractivité des 278 villes que composent l'Ile de France. Pour obtenir ces résultats, la Fnaim du Grand Paris a retenu 12 critères : le logement, la sécurité, les transports, l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, la fiscalité foncière, les revenus, la santé, l'environnement, l'emploi, l'éducation, la culture et les sports ainsi que l'accessibilité aux équipements. Pour chaque critère, la ville obtient une note entre 1 et 10. La somme de ces douze notes permet d’obtenir une note moyenne qui montre l'attractivité. Ces moyennes sont constituées à partir de données de l’INSEE à l’exception du critère « sécurité » établi à partir des données de la gendarmerie. 
 
Cependant tous les critères ne sont pas évalués au même niveau. En effet, selon la Fnaim : "les professionnels en charge du logement, qu'ils soient adjoints au maire, promoteurs ou investisseurs, s'accordent à classer les transports et la sécurité en tête des critères". 
 

Paris, de moins en moins attractive

A la surprise générale Paris n'arrive pas en tête et est même très loin de faire partie du trio gagnant. La capitale obtient en effet la faible moyenne de 5,78. Comment expliquer une si faible note ? C'est la sécurité, le déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ainsi que le logement qui ont lourdement pénalisé Paris. En effet elle obtient une moyenne de 1 en matière de sécutrité ainsi qu'en équilibre entre vie personnelle et professionnelle et seulement 1,5 en ce qui concerne les logements.
 

Le Grand Paris, un pari sur l'avenir 

Quelles sont alors les villes les plus attractives d'Ile de France ? Selon la Fnaim arrivent en tête Le Vésinet avec une note de 8,01, Chaville (8,04) et Ville d’Avray (7,99).

En outre, si de nombreuses villes qui vont composer le grand Paris ne font pas encore partie du trio gagnant, gageons que le projet du Grand Paris Express, qui prévoit entre autres la construction de nouveaux métros et l’émergence de nouveaux quartiers avec le développement de bureaux et de logements, saura repenser totalement cette carte. C'est en tout cas le but de cette étude de la Fnaim qui compte évaluer sur le long terme si les gares du Grand Paris ont ou non une influence sur le marché de l'immobilier et à quel niveau. L'organisation propose ainsi un outil simple et innovant permettant d'appréhender les problèmes de logements dans toute la région Ile de France.