24/01/2017Pourquoi la protection des données est l'avenir du numérique ?

Le 28 janvier 2017 se tiendra la journée internationale de la protection des données. L'occasion de faire un point sur la situation.

Qu'est ce que la protection des données ?

Selon le conseil européen « les particuliers ne sont pas conscients des risques liés à la protection de leurs données à caractère personnel ni de leurs droits à cet égard ». C'est pourquoi la « journée de la protection des données » à été créée le 28 janvier 2007 et est célébrée tous les ans afin de mettre en garde l'utilisateur sur l'importance de la protection de sa vie privée en ligne. En France, de nombreuses organisations ont été créées à l'image du CNIL, Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés. Cette organisation indépendante aide les particuliers à maîtriser leurs informations personnelles qui se trouvent sur le net et à exercer leurs droits.
 
La CNIL a ainsi mis en place un projet européen sur la protection des données personnelles afin de s'adapter aux nouvelles réalités du numérique. Cette réforme prévue pour 2018 devrait permettre de récupérer les données communiquées à une plate-forme pour les transmettre à une autre, de bénéficier de plus de lisibilité sur ce qui est fait des données, de se retourner contre une entreprise qui ne respecterait pas cette réforme avec une indemnité pouvant aller jusqu'à 4% du Chiffre d'affaire de cette dernière et enfin de pouvoir supprimer un lien s'il porte atteinte à la vie privée.
 
L'ignorance à ce sujet est telle que beaucoup ne savent pas que ces informations sont stockées puis ensuite revendues. Si nous avons du mal à donner un prix aux données personnelles certains sites ont cependant mis un chiffre sur ces informations. Pour Facebook, par exemple, elle valent 4,50 dollars par trimestre en moyenne pour un utilisateur européen. Les données personnelles sont donc bien au cœur de marchandisations intégrales entre les différents géants du web (Google, Facebook ...).

La sécurité au cœur du numérique

Pas étonnant alors que le soucis de protection de données soit le cheval de bataille de nombreuses entreprises numériques. Ces entreprises sont en effet parties d'une question simple : et si la protection des données devenait un atout pour l'entreprise ? A titre d'exemple, dans le milieu de l'immobilier numérique comme dans beaucoup de domaines, les informations concernant les utilisateurs sont conservées puis revendues. Cependant des entreprises comme Ikimo9 ont fait le choix de la transparence totale et s'engage à ne pas vendre les informations des utilisateurs. En effet, si la plupart des sites demande à avoir des informations sur l'utilisateur avant qu'il ne puisse visionner les offres, chez ikimo9 l'utilisateur accède à toutes les informations nécessaires sans inscription. L'idéologie de la start-up est la suivante : cap sur des pratiques numériquement correctes !