03/08/2016A quoi ressemble le futur de l'immobilier ?

Visiter un appartement sans quitter son canapé, l'aménager, le visualiser, l'estimer, voici le futur de l'immobilier. Petit tour d'horizon...



1.  La visite virtuelle
La révolution de la visite virtuelle est déjà en marche : finis les plan papiers, place à la visite virtuelle ! En effet, depuis peu, de nouveaux outils permettent de visualiser, voire d’interagir avec son futur appartement, alors même qu'il n'est pas encore construit. Vous êtes à la recherche d’un nouveau logement ?  La réalité virtuelle va vous permettre de faire votre short-list pour, au final, ne visiter que ceux qui vous intéressent vraiment. Les Google Cardboard par exemple permettent de visualiser un logement avec une vision 360° à l'aide d'un simple smartphone, de carton, de deux lentilles et d'un aimant.

2. L'aménagement de son futur logement
Certains logiciels vont encore plus loin que la visite virtuelle de votre futur bien à l'image de  HomeByMe. En effet, ce logiciel permet à l'acheteur de modifier le mobilier, la couleur des murs ou d’abattre une cloison dans son futur appartement depuis son smartphone. Ainsi il devient plus facile pour l'acheteur de se projeter.

3. L'hologramme
S'il existe aujourd'hui des plans en réalité augmentée (qui permettent d'avoir une vision en 3D), le futur devrait voir apparaitre l'hologramme c’est-à-dire la possibilité de voir se matérialiser autour de soi le bien que l’on désire visiter. Microsoft et Google ont déjà investi des millards dans ces technologies du futur.

4. La photo 360°
Adieu la photo classique, bonjour la photo 360°. La société Kineti, une start up française, a développé un appareil photo 360° qui permettrait de visualiser la totalité du logement juste en photographiant toutes les pièces.

5. Un algorithme pour estimer les prix de l'immobilier
Mais l’avenir de l’immobilier, c’est aussi la data, c’est-à-dire la lecture des informations du marché. Grâce à ses données nous pourrions prédire la hausse ou la baisse des prix de l’immobilier. Un algorithme, nourri d’informations concernant l’évolution du marché à partir des bases de données des agents immobiliers et autres organismes publics, calcule et estime les prix de l'immobilier dans plusieurs mois si ce n'est plusieurs années.