21/05/2016Comment acheter à plusieurs ?

Comment acheter à plusieurs Vous rêvez d'acheter une maison de campagne, un terrain ou une maison prêt de la mer entre amis ou en famille ? Ikimo9 vous explique ici comment vous y prendre. Voici les différentes formules pour acheter à plusieurs.

L'indivision pour acheter à plusieurs

C'est quoi : L’indivision est un statut juridique selon lequel au moins deux personnes sont propriétaires ensemble d'un même bien. L'indivision est le statut le plus utilisé lorsque l'on souhaite acheter à plusieurs car il permet un financement, un entretien et une gestion plus simple du bien collectif. Tous les acheteurs sont ainsi propriétaire du bien sans division matérielle de leurs parts. A noter : Une fois le bien acheté, les propriétaires ont besoin de prendre des décisions importantes tels que les gros travaux ou les décisions de revente à l'unanimité. En revanche, lorsque l’un des propriétaires souhaite se retirer de cet achat groupé, il peut mettre en vente sa part quand il le souhaite. Les autres propriétaires ne peuvent alors s’y opposer. Cependant, si cette part n’est pas achetée par l’un des propriétaires ou un tiers, le bien doit alors être vendu par tous les propriétaires du bien.

La SCI pour acheter à plusieurs

C'est quoi : Comme son nom l'indique, la Société civile individuelle (SCI) est une société. C'est-à-dire qu'il s'agit d'une « personne morale » ayant un caractère « civil ». La SCI marche sur une base de parts de chacun dans un achat. C'est donc l’apport de chacun qui détermine le pourcentage de chaque actionnaire. Ainsi les acheteurs deviennent des associés au sein de cette société qu’ils ont créée et non pas des acheteurs individuels comme dans l'indivision. La SCI est considérée comme personne morale et c’est elle qui en est le propriétaire au sens juridique du bien. A noter : La SCI facilite la revente des parts. En effet, il est possible de vendre les parts de la société civiles à un autre membre ou à une personne extérieure à la société. En cas de séparation, de décès ou de volonté de sortir de la SCI, les parts de la personne concernée pourront être rachetées par les autres membres ou par des membres extérieurs, selon des modalités définies dans les statuts de la SCI. En outre, il est important de noter que les banques prêtent plus aisément aux société civiles qu'aux particuliers.