21/03/2019Comment résilier et changer facilement d’assurance habitation ?

Enfin, vous avez trouvé votre nouveau logement neuf sur ikimo9 ! Vous allez bientôt avoir les clés et emménager, il est donc temps de penser à l’assurer et de souscrire à une assurance multirisque habitation. C’est une obligation légale si vous êtes locataire ou propriétaire dans une copropriété. Mais comment résilier l’ancienne ? Comment changer sans se prendre la tête ? Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la résiliation et le changement d’assurance habitation.

Résilier et changer assurance habitation

Quand peut-on résilier son assurance habitation ?


Depuis la loi Hamon de 2015, l'engagement des contrats d'assurance habitation a été fixé à un an. Cela signifie que, passés 12 mois, vous pouvez résilier votre contrat d'assurance habitation à tout moment. Dans certaines situations, vous pouvez résilier avant les 12 premiers mois ; comme par exemple en cas de déménagement, de changement de situation professionnelle (chômage, départ à la retraire, etc.) ou personnelle (mariage, arrivée d’un enfant, etc.).


Résilier son assurance habitation avec la loi Hamon


Avant la loi Hamon, résilier son contrat d’assurance habitation était un véritable casse-tête : le contrat se reconduisait tacitement tous les ans et il n'était pas possible de l’interrompre en cours d'année. Il fallait attendre la date d'anniversaire du contrat pour pouvoir demander sa résiliation. La loi Hamon, en vigueur depuis 2015, a permis de faciliter la procédure. Comme avant votre contrat est tacitement reconduit chaque année mais vous pouvez désormais le résilier à tout moment, passé votre première année d'abonnement. Et cela sans préjudice financier : votre assureur est tenu de vous rembourser l'éventuel trop perçu si vous aviez payé votre année en avance.

A noter, qu’il existe également ce qu’on appelle le “délais de rétraction”. Vous avez 14 jours après la signature de votre contrat pour changer d’avis et décider de l’annuler.

Résilier son contrat avant les 12 premiers mois


Dans certains cas, il est possible de se défaire de son assurance habitation avant les fameux 12 mois d’engagement. Voici les situations où cela est possible :

En cas de déménagement
Si vous changez de logement, vous pouvez résilier votre ancienne assurance sans avoir à respecter l’engagement de 12 mois. Vous pouvez également demander un transfert de votre contrat vers votre nouveau logement. Vous aurez alors sûrement un changement de prix, adapté à la nouvelle surface et aux garanties souhaitées.

En cas de changement de situation personnelle
Si votre situation personnelle change (vous allez vous marier, vous attendez un enfant ou un de vos enfants quitte le nid), cela peut avoir un impact sur ce que votre assureur appelle le “risque garanti”. Il est soit amoindri, soit aggravé.

Ainsi, si vous ajoutez ou enlevez une personne (votre compagne(on), un enfant), le prix de votre assurance peut être amené à changer, ce qui vous donne alors le droit de résilier votre contrat. Quel que soit le nombre de mois depuis lequel vous êtes engagé.

En cas de changement de situation professionnelle
Un changement, une perte d’emploi, ou un départ à la retraite peut également avoir une influence sur votre contrat d’assurance habitation et le “risque garanti”. Votre contrat et son prix peuvent alors évoluer, vous donnant le droit de le résilier.

Augmentation de votre niveau de franchise ou de vos cotisations
Si votre cotisation ou votre franchise va augmenter, votre assureur doit vous prévenir par courrier. Si vous décidez de ne pas accepter cette augmentation, vous êtes alors en droit de résilier votre contrat d’assurance.

En cas de résiliation unilatérale de l’un de vos contrats
Après un sinistre ou un accident, votre assureur a le droit de résilier unilatéralement le contrat qui vous engage. Dans ce cas, si vous avez souscrit plusieurs contrats chez le même assureur, vous avez le droit de demander la résiliation de vos autres contrats.

A noter, certaines assurances proposent le sans engagement. Par exemple, l’assurance habitation en ligne de Luko vous propose de résilier simplement et à tout moment votre contrat, même si l’engagement est inférieur à 12 mois.

Quelle est la procédure pour résilier son assurance habitation ?


Maintenant que vous savez quand vous pouvez résilier votre assurance, voici le processus pour la résilier.

Résiliation via lettre recommandée
Pour résilier votre contrat vous devez donc : être engagé depuis plus de 12 mois ou être dans l’une des situations particulières énoncées précédemment.

La procédure est assez classique : vous devez envoyer un courrier en lettre recommandée avec accusé de réception. Sur cette lettre, vous devez indiquer votre nom, le numéro de contrat concerné et l’adresse. Prenez soin de bien préciser les bonnes informations, sinon votre demande pourrait être refusée. Dès réception, il y a un mois de préavis avant la fin de votre contrat. Certains, comme la néo assurance habitation en ligne de Luko, proposent des contrats sans engagement. Vous pouvez résilier leur contrat à tout moment, et pour Luko cela se fait en 1 clic depuis son espace personnel. Vous n’avez pas besoin de faire de courrier recommandé.

Votre nouvel assureur s’occupe de la résiliation
La loi Hamon permet également au nouvel assureur de s’occuper de la résiliation de votre ancienne assurance pour vous. Un vrai gain de temps ! Il faudra alors leur communiquer toutes les informations nécessaires à la résiliation pour que votre nouvelle assurance puisse s’occuper des démarches à votre place.

Achat appartement neuf