27/02/2019Les taux immobiliers de ce début d’année 2019

Après des taux immobiliers au plus bas ces dernières années et des prix qui continuent de grimper, beaucoup d’entre vous se demandent si c’est le meilleur moment pour s’engager. La pierre reste l’investissement préféré des Français avec des taux de rentabilité toujours très intéressants. Nous avons choisi de nous intéresser aux tendances de ce début d’année.



Les tendances pour début 2019


C’est à coup sûr le meilleur moment pour acheter, les taux immobiliers sont actuellement au plus bas depuis au moins 20 ans. Malgré une hausse des prix immobiliers dans les grandes villes, les taux sur 20 ans frôlent les 1 % et on annonce déjà une remontée des taux pour 2019.

La banque centrale européenne, qui régit les taux sur le vieux continent, a prévu de revoir ses politiques favorables à l’achat immobilier. Il semblerait qu’une hausse soit prévue pour la deuxième partie de l’année. La réserve fédérale des Etats-Unis (FED) continue de son côté d’augmenter les taux directeurs. Cette tendance devrait vite être suivie par l’Union Européenne. Ne vous précipitez pas, il vous reste encore quelques mois pour profiter de taux rarement vus aussi bas. Au niveau des banques, elles pallieront la hausse des taux avec des conditions de prêt immobilier toujours plus avantageuses pour le client afin d’atteindre leurs objectifs commerciaux. Etant donné que les hausses ne sont pas pour aujourd’hui, elles maintiennent leur politique de taux très bas pour le moment.

Autre bon indicateur d’une hausse potentielle, les Obligations Assimilables au Trésor (OAT) sur 10 ans sont stables aux alentours de 0,6 % pour le mois de janvier. Ce sont les emprunts émis par l’Etat sur le long terme pour se financer et leur hausse s’accompagne souvent d’une hausse des taux immobiliers.

Trouver le meilleur crédit immobilier


Vous l’aurez compris, les tendances viennent confirmer que les conditions d'achat sont globalement favorables du côté des banques. Malgré tout, les taux immobiliers restent très différents d’une banque à l’autre. En effet, les taux directeurs leur donnent les grandes lignes mais les banques sont libres de fixer leurs taux. Mais alors, pourquoi les banques proposent-elles des taux différents ?

Il est bon de savoir que le crédit immobilier en soi n’est pas un produit très rentable pour les banques. En effet, souscrire à un prêt immobilier va souvent de pair avec la domiciliation des revenus et c’est ce qui les intéressent ! Elles peuvent ainsi vous vendre leurs autres produits et vous fidéliser. Elles fixent leurs taux en fonction des produits qu’elles peuvent vous vendre pendant la durée de votre crédit immobilier.

Dans votre recherche de crédit, la première chose qui vous vient à l’esprit est d’aller voir votre propre banque. Malgré le fait que vous lui soyez fidèle depuis longtemps et que vous vous entendiez bien avec votre conseiller, il y a des chances que le taux proposé ne soit pas très intéressant. Dénicher le meilleur taux du premier coup sans comparer les banques en amont est mission impossible. Il faut que vous puissiez négocier en montrant que vous êtes allé voir ailleurs.

Comparer les banques est un travail long et fastidieux, vous pouvez donc faire appel à un courtier immobilier en ligne comme
Pretto. Grâce à leurs simulateurs, vous pouvez comparer les meilleures offres gratuitement en 5 petites minutes. Si l’offre proposée vous plaît, vous pouvez vous inscrire pour être mis en relation avec un expert crédit pour discuter de votre projet et recevoir de précieux conseils. 
Les critères des banques pour définir les taux sont complexes, chaque projet est unique. Plus le risque est élevé pour elles, plus votre taux le sera.

Ne pas se focaliser sur le taux


C’est l'erreur souvent commise : il n’y a pas que le taux qui compte. De nombreux paramètres entrent en jeu. Vous pouvez décrocher un super taux mais si les conditions ne sont pas avantageuses, le prêt vous coûtera aussi cher qu’un moins bon taux avec des super conditions. Pour bien analyser une offre de prêt, il faut bien comprendre les différents éléments qui la composent :

- Le taux nominal ou taux d’intérêt du crédit
- L’assurance emprunteur : vous ne connaissez son taux qu’après avoir rempli le formulaire de l’assurance mais vous aurez une estimation au moment de l’accord de principe.
- Les frais de dossier pris par les banques.
- Les frais de courtage si vous passez par un courtier traditionnel
- Les frais de garantie

Tous ces coûts peuvent beaucoup varier d’une offre de prêt à l’autre. Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) est un indicateur du coût global réel de votre crédit en incluant les différents frais. Il vous permet de comparer plus facilement les différentes offres.

Souscrire un crédit immobilier est une grande décision qui vous engage souvent sur plus d’une décennie. Il est important de bien réfléchir en amont pour définir quelles conditions seront les plus avantageuses pour vous. Définissez vos objectifs et anticipez vos futurs projets : certaines flexibilités de prêt se révéleront intéressantes. La modulation d’échéances par exemple vous permet de modifier vos mensualités au besoin. Parlez-en avec votre expert crédit Pretto, il saura vous conseiller.