12/12/2018Assouplir le financement d’un logement avec le regroupement de crédit

Lors de l’acquisition de son logement, les acquéreurs dans la grande majorité, contracteront un emprunt immobilier pour son financement. Dans un contexte où les prix du logement grimpent régulièrement, les propriétaires devront non seulement assurer le remboursement du bien mais aussi redoubler d’efforts pour entretenir et mettre aux normes leur logement. Il existe d’autres formes de financement immobilier qui apportent davantage de souplesse aux emprunteurs, que ce soit en matière d’acquisition ou d’investissement locatif : le regroupement de crédits.



Le regroupement de crédits : une issue pour le financement d’un logement

Beaucoup moins connu en Europe qu’aux Etats-Unis, le regroupement de crédits permet de réunir au moins deux crédits autour d’une même mensualité. Alors encore considéré comme un mécanisme financier qui aide à assouplir les ménages en détresse,  il peut aussi être utile pour réaménager les emprunts d’un ménage afin de réduire les mensualités ou de profiter des taux bas pour les renégocier. Le regroupement de crédits peut concerner des créances associées à un crédit personnel ou immobilier ou encore une somme d’argent allouée librement. L’emprunteur pourra s’adresser à un professionnel en intermédiation bancaire comme solutis pour élaborer un projet de regroupement.

Comment financer la réalisation de travaux d’un logement occupé

Le regroupement de crédits peut aussi aider les ménages qui désirent réaliser des travaux d’embellissement et de mises aux normes. En effet, dans les années à venir les propriétaires seront davantage confrontés à la mise aux normes environnementales de leur bien. Ces besoins seront lourds pour les foyers, d’autant plus qu’un crédit en cours de remboursement  ne permettra pas d’inclure des travaux lors d’une éventuelle renégociation. En effet, le propriétaire sera obligé de financer ses travaux via un crédit personnel à un taux nettement supérieur à celui d’un crédit immobilier.

A contrario, si dans un regroupement un crédit immobilier concerne au moins 60% de la totalité du projet de financement, il permettra de bénéficier d’un taux d’emprunt applicable à celui du crédit immobilier. Ce dispositif laisse à l’emprunteur la possibilité de financer des projets d’aménagement qui ne sont pas toujours pris en compte dans un financement immobilier comme l’achat du mobilier de cuisine et de ses équipements, ou la finition d’un programme neuf et l’achat des matériaux.

Ensuite, cette opération profite aux ménages qui désirent réaliser leurs travaux eux-mêmes car dans le cadre d’un crédit personnel, les emprunteurs se retrouveront dans l’obligation de fournir des devis de professionnels.

Investir dans la pierre avec un regroupement de crédits

Encore moins utilisé, bien que tout aussi efficace, le regroupement de crédit peut aider les investisseurs à profiter d’une opportunité immobilière sans avoir un recours systématique à la garantie hypothécaire, plus lourde et plus coûteuse. Si l’investisseur cherche à garantir son acquisition, il pourra se servir d’un autre bien immobilier comme son logement principal en regroupant les crédits des deux biens en une seule mensualité. D’autre part, à la condition de  posséder au moins un bien France et si l’investisseur cherche à réaliser une acquisition à l’étranger, le regroupement de crédit lui fera profiter des avantages tels que les taux bas ou la protection juridique des emprunts nationaux.

Dans le cadre d’une acquisition immobilière, le regroupement de crédits offre davantage de souplesse à condition de se fixer des objectifs précis. Pour étudier ce mécanisme, il suffit de réaliser une simulation avant la prise de contact avec un professionnel.