01/03/2018Patrimoine : immobilier ou assurance vie, que choisir ?

Pour s'assurer un avenir radieux et une retraite paisible, rien de mieux que la construction d'un patrimoine qui saura vous mettre vous et votre famille à l'abri. Mais quel type d'investissement faire ? Entre immobilier ou assurance-vie, quel achat vous garantira la construction d'un capital fiable et durable ?



L'assurance-vie et avantages fiscaux

Elle permet, grâce à des investissements, d'obtenir l'argent accumulé et un taux d’intérêt à la fin des contrats. Elle est la solution la plus sûre pour avoir des liquidités grâce au fond euros qui permet une bonne fiscalité.

En outre, ce contrat permet une sécurité au moment de la succession. En effet, transmettre un bien est coûteux et souvent source de conflits entre les héritiers. A l'inverse, le montant de l'assurance est facilement divisible et, chose très importante, échappe la plupart du temps aux droits de successions. En effet, si la somme accordée à chaque bénéficiaire est inférieure à 152.500 €, elle ne sera pas taxée. Au delà, elle écopera de 20 à 31,25 % de taxation.

Autre avantage : pas de gestion à prévoir pour l'assurance-vie. Une fois le contrat signé l'épargnant n'a plus qu'à attendre que son argent travaille. À l'inverse du logement où il faut trouver des locataires et entretenir le bien, elle ne nécessite aucune gestion.



L'immobilier, la solution préférée des français

C'est bien cette solution que privilégient les français pour se construire une "fortune". En effet, selon le Crédit Foncier 61 % du patrimoine des ménages en France est constitué de biens immobiliers. En effet, même si les prix ne cessent d'augmenter, acheter dans la pierre pour assurer ses vieux jours reste le meilleur réflexe à avoir.

En effet, un achat locatif permet un double gain : un gain d'argent avec la réduction d'impôts dans un premier temps, puis un gain d'argent grâce à vos revenus locatifs dans un second temps. La solution la plus simple consiste à acheter dans le neuf dans une zone tendue pour profiter de la réduction d’impôts Pinel (entre 12 et 21%) tout en s'assurant un montant important grâce à une demande locative forte. Ainsi, si l'épargne est immobilisée sur les premières années de l'achat, acheter dans la pierre reste la solution la plus intéressante sur le long terme.

La pierre est donc la solution la plus sûre même si elle constitue peu d'épargne au début de l'opération. En 2016, elle assurait une rentabilité de 5 à 8% dans les grandes villes. Pour savoir comment bien louer son bien, rendez-vous ici.

Pour choisir entre assurance-vie et immo il faut donc se poser les bonnes questions : puis-je me permettre d'investir beaucoup ou pas ? Que dois-je attendre de ces placements ? Le placement doit-il se faire sur du long ou du court terme ? Mais quoi qu’il en soit, l'immobilier neuf reste la manière la plus sûre et stable pour se construire un patrimoine sur du long terme.